Vous vous rendez sur votre feed Facebook et paf, vous vous retrouvez nez à nez avec une publicité pas très attractive. L’image est floue, le texte n’est pas clair et en plus, il y a des fautes d’orthographe… le pompon ! Inutile de vous dire que nous cliquerez pas sur cette publicité, et ça si vous êtes un annonceur, c’est un problème. Je vous donne dès maintenant 9 secrets pour créer des publicités attractives.

La publicité Facebook évolue, la concurrence s’accentue et le temps d’attention des internautes diminue.

Cela ne veut pas dire que la publicité Facebook est morte, bien au contraire. Aujourd’hui, encore plus, ce qui va faire le succès (ou non) de vos campagnes de publicité Facebook et Instagram, ce sont vos créatifs publicitaires.

Mais comment créer des publicités qui font arrêter le “scroll” des internautes et cliquer ? Il y a 3 grandes règles à respecter.

Vous devez :

  1. attirer l’attention de votre public cible avec un design qui leur parlera
  2. avoir une proposition de valeur claire et compréhensible par tous
  3. leur indiquer les prochaines étapes simplement afin de faciliter la prise d’action et les faire descendre dans votre tunnel de conversion

Si vous retenez ces 3 règles d’or, vous savez déjà comment créer des publicités attractives qui peuvent potentiellement vous rapporter des ventes et/ou des leads.

Attention, ce n’est pas pour autant que je vous encourage à arrêter la lecture de cet article .

Chacun des 9 secrets que je vais vous donner ci-dessous, pour créer des publicités attractives, peuvent vous être utile que vous soyez un pro de la publicité Facebook ou que vous soyez débutant.

Nous l’avons vu ensemble, vos créatifs publicitaires sont l’un des principaux facteurs du succès de votre campagne publicitaire.

Donc, autant mettre toutes les chances de votre côté et investir votre argent intelligemment.

Sans plus tarder, voici les 9 secrets à appliquer à vos publicités pour générer une tonne de clics et de conversions.

1. Utiliser une phrase d’accroche percutante : attirez la curiosité

Votre phrase d’accroche est celle qui comme son nom l’indique accrochera le lecteur. 

Nivea utilise bien ce concept dans cette publicité avec en phrase d’accroche : “les beaux jours arrivent !”

Ils ne vendent pas directement leur produit.

Personne n’a envie d’être harcelé avec des publicités mal pensées.

Ils utilisent un fait réel, celui que les beaux jours arrivent (on peut conclure qu’il s’agit d’une publicité plutôt printanière) pour attirer la curiosité, et ensuite mettre de l’avant leur proposition de valeur : “pensez à vous protéger du soleil…”.

2. Gardez votre texte principal court : n’en faites pas trop

À moins que vous vendiez un produit très dispendieux, votre public cible n’aura pas besoin de savoir TOUT sur votre produit dès leur premier contact avec votre marque.

Allez à l’essentiel !

Montrez en quoi votre produit est unique ou qu’il répond à un besoin.

C’est ce que fait très bien la marque de savon Le Petit Marseillais.

En 3 lignes, on est capable de savoir que c’est un produit sain (seulement 10 ingrédients), d’origine naturelle et qui s’adapte aux peaux sensibles.

Droit au but !

Si j’ai la peau sensible et que je suis sensible (justement) à l’écologie et à la qualité des produits, je sais que c’est pour moi.

3. Utilisez un langage simple à comprendre : on ne fait pas de dissertation

La pire chose que vous pourriez faire dans vos publicités est d’utiliser un lexique complexe ou spécifique.

De facto, vous laisserez des gens sur le carreau. Quand vous écrivez vos publicités, restez simple. 

Dites-vous que si vous devez relire votre phrase deux fois avant de l’assimiler, il y a (déjà) un problème. Il faut que cela reste compréhensible du grand public, un enfant devrait pouvoir comprendre.

Pour faciliter la lecture, essayez de garder vos phrases courtes et d’utiliser un langage simple.

 

5. Créez un appel à l’action simple : facilitez la prise de décision

Souvenez-vous, plus vous facilitez la prise de décision dans vos publicités, plus elles seront performantes.

C’est un peu la même chose au restaurant. Je suis certain que vous voyez de quoi je parle.

Vous savez quand le serveur vous apporte la carte et qu’il y a littéralement 89 choix de plats différents. Vous hésitez très très longuement et puis vous vous dites, “ok, allez go, on y va avec ça!”.

Par contre si vous allez dans un restaurant avec une carte de quelques plats maximum, vous vous dites, ça doit être qualitatif et vous choisissez rapidement.

En termes de publicité, c’est EXACTEMENT la même chose.

Trop de choix au restaurant = trop d’appels à l’action sur une publicité. Je vous conseille d’en mettre UN SEUL clair dans vos publicités.

C’est que fait très bien Yves Rocher avec son : “2 pour 1 sur tous les soins de visage”.

C’est tout ce qu’on a besoin de savoir à cette étape-ci.

6. Parlez de bénéfices : que vont-ils en retirer

Est-ce que vous voulez une crème hydratante ou teint illuminé ? Une nouvelle voiture ou avoir l’air cool ?

Pour vendre, vous devez créer une émotion dans l’esprit de votre cible.

L’émotion, c’est votre principale force pour favoriser une impulsion d’achat. 

Une fois que vous avez créé une émotion, vos lecteurs justifieront leur achat par des arguments : “ah ben oui, c’est vrai que j’avais besoin d’une crème en plus”.

Copywriting 101.

7. Faites-leur une offre irrésistible : ils ne pourront pas la refuser

Vous voulez vendre ? Vendre beaucoup ?

Dans ce cas, vous devez raccourcir au maximum la prise de décision de votre cible.

Elle ne doit pas tergiverser 50 ans pour prendre sa décision. Donnez-lui une offre qu’elle ne pourra pas refuser. 

Il faut que la valeur perçue soit tellement importante à ses yeux qu’elle se doit d’acheter.

Maintenant.

Pas demain.

8. Utilisez le facteur d’urgence : donnez-leur une raison de convertir maintenant

Combiner le secret #6 et le #7 est la meilleure façon de « forcer la main » de votre cible.

Plus vous serez précis dans votre facteur d’urgence, mieux ce sera.

C’est ce que fait, par exemple, la marque de surgelés Picard.

  • L’offre irrésistible : -30% sur une sélection de produits
  • Facteur d’urgence : du 30 mai au 12 juin (seulement !!!)

Si vous voulez profiter d’économie, ce n’est pas le 13 juin donc qu’il faudra se réveiller.

9. Enlevez tous les possibles frictions : rendez votre offre “risk-free”

36% des consommateurs sont retenus dans leur achat par des frais de livraison trop élevés et 67% d’entre eux espèrent des retailers qu’ils améliorent leur dispositif de retour de commandes.

Ce sont les principaux freins à l’achat en ligne pour les e-commerces, même si ce n’est pas exhaustif.

D’autres freins peuvent être :

  • Un produit cher
  • L’absence de service client
  • L’impossibilité de tester le produit
  • Des méthodes de paiements limitées
  • La réputation de la marque
  • Etc.

Identifiez, pour votre marque, les freins qui empêchent les internautes de passer à l’action et répondez-y !

La marque Sézane l’a bien compris.

Ils ont identifié que si certaines personnes n’achètent pas en ligne chez eux, c’est pas peur de ne pas commander la bonne taille ou que le vêtement ne correspond finalement pas aux attentes..

Donc, ils ont rendu leur offre “sans risque” en offrant les retours.

Efficace, non ?

9. Utilisez des témoignages : montrez que votre produit ou service est apprécié

Vos clients sont vos meilleurs ambassadeurs.

Utilisez-les dans vos publicités !

Ça peut être dans l’image comme ici ou dans le texte de ventes.

Ce genre de publicités sont généralement parmi celles qui fonctionnent le mieux pour une marque.

Si vous n’avez pas encore créé de publicités témoignages, dépêchez-vous de le faire !

Conclusion 

Vous connaissez maintenant 9 secrets pour créer des publicités engageantes et qui feront cliquer.

Revenez-y quand vous vous préparerez à créer vos nouvelles pubs.

Souvenez-vous de renouveler régulièrement vos publicités. Ça vous évitera des baisses de performance qui pourraient être causé par de la fatigue publicitaire.

You have Successfully Subscribed!

You have Successfully Subscribed!